La veste college

Hier nous évoquions les résurgences prépubertaires pouvant apparemment donner lieu à d’intempestives escalades – d’immeuble, ainsi qu’en matière de coupe de cheveux. Aujourd’hui, avançons un peu en âge et atteignons le college. Le « colledge », soit le campus, et la veste qui va avec. Si en France les étudiants demeurent très duffle-coat, aux Etats-Unis on est plus sportif que nouvelle-vague. Et du coup, on porte des vestes de baseball, comme ça :

veste college color industrie

veste college color industrie

Si vous l’avez reconnue, ce n’est pas parce vous avez oublié votre semestre Erasmus, enfin votre bourse Fullbright à Princeton, mais parce qu’il s’agit là d’une it-veste cette saison. Pardon : de LA it-veste. Qui dit it-veste dit post, parce qu’il est important d’avoir un avis sur chaque it-chose. Et qu’en plus, on pourrait dans un moment d’it-égarement, confondre cette veste avec la it-veste de l’automne 2015 (personnellement, je mise sur le bombers).

Donc, la veste college :

Qui la porte ?

Des tas de célébrités. Les filles et les garçons. Et Madonna aussi.

 -       Quelle matière ?

C’est ça qui est bien : les manches peuvent être en cuir, les pans de poitrine en laine et les poches en feutre. Qu’est-ce qu’on s’amuse !

-       Notre préférée ?

Celle-ci :

casely hayford

casely hayford

(l’homme et la cheminée qui vont avec sont aussi nos préférés)

-       Quelle couleur ?

Orange, surtout si c’est une Moschino :

défilé moschino

défilé moschino

Le orange mis à part, on évite les couleurs trop marquées vintage (tel que le vert vif), qui voudraient signifier qu’on porte par inadvertance une veste qu’on avait vraiment autrefois (or, personne n’est dupe : il n’y a pas de club de baseball au collège Jean Moulin de Saint-Ambroise-sur-Yvette). Pour affirmer un sens averti de la mode et des codes du revival, on la choisira noire (aimons le vintage mais restons classe). Ou alors dans un mix savant de tons, comme pour Notre Préférée. En aucun cas violet et jaune.

-       Pourquoi la veste college ?

Parce qu’on peut être à la mode et bien élevé à la fois.

-       A éviter à tout prix :

Porter cette veste sur un look jean t-shirt converse. La veste college est belle à la condition de ne pas oublier d’être élégant : chemise blanche.

-          Vive les Mods.

Sources photos : zalando.fr, inrocks. com, faz.net

Publié dans Mode | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Le look des festivals : Rock en Seine 2011

J’étais un peu déçue de la programmation de Rock en Seine 2011 : pas assez de rock, trop d’électro sans intérêt (bon ok, mise à part les BB Brunes si on les considère comme des rockeurs, et les Arctic Monkeys). Bref, tout pour un public qui devient de plus en plus boutonneux et appareillés. Il est passé où le bon vieux rock que nous programmait chaque année le festival ? Puis en y regardant de plus près, j’ai finalement réalisé que ce sont les groupes électro qui me feront venir ! Les Nantais Sexy SushiCocorosie, le Berlinois Paul Kalkebrenner, les superbes Archive et les très bons Death In Vegas (vidéo) pour la seule date en France après l’Alhambra le 28 mai. Sans oublier d’autres jolies surprises comme InterpolHushpuppiesNneka et Keren Ann . Finalement, le festival Rock en Seine 2011 s’annonce donc plutôt bon ! Rendez-vous du 26 au 28 août au Domaine National de Saint-Cloud.

Concernant le style, voici une petite sélection d’articles plutôt électro-rock :

look-festivals-rock-seine-2011

look-festivals-rock-seine-2011-3

look-festivals-rock-seine-2011 2

Looks Nasty Gal avec les collants Black Milk

short Zadig et Voltaire

short Zadig et Voltaire

bijoux pour tête Adéli

bijoux pour tête Adéli

Bijoux pour tête Adéli

Publié dans Musique et style | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Lindsay Lohan – le look Madone

Je ne sais pas si c’est parce qu’elle s’apprête à nouveau à se jeter en pâture aux yeux et à la hargne du public en posant nue pour Playboy, ou si la fascination qu’elle exerce sur le narrateur du très bon roman de Jean Rolin Le Ravissement de Britney Spears a finalement aussi opéré sur ma personne, mais en découvrant cette photo de tribunal, j’ai trouvé Lindsay Lohan très belle :

Lindsay Lohan – le look Madone

Lindsay Lohan – le look Madone

Si je n’avais pas peur de m’attirer les foudres de ceux qui sont d’avis que lorsqu’on n’a pas fait grand chose pour devenir célèbre on a bien mérité les affres de la vie de starlette, ni celles du juge qui vient de lui embuer les yeux avec son verdict qui la renvoie dans sa morgue-sinon-c’est-la-prison, je dirais même qu’elle a quelque chose d’une sainte.

Afin de reproduire ce look de star, et comme je ne sais pas s’il existe des gouttes de beladonne pour un regard terrorisé, rabattons-nous sur ce qu’on a à dispostion lorsqu’on n’est pas complètement au bout du rouleau dans un tribunal de Los Angeles, mais qu’on veut quand même se donner des airs auréolés :

la blancheur : plutôt mate que brillante, et évanescente, comme ce foulard de flanelle qui recouvre pudiquement nuque et gorge. Là, Lindsay a bien suivi les préceptes de la Peltag en vigueur pour le look judiciaire. Elle fait bien, car ici le faux pas ne se traduit pas uniquement par d’affreux zooms Paint sur la page de Closer, ni par des pouffements sur son passage, mais par une peine de prison.

- la blondeur un peu paille : pareil, brillance proscrite, à part pour la larme à l’oeil. Pour le reste on s’efface, on patine, on est usée par la vie.

on ne mise PAS sur les accessoires : Lindsay Lohan est là pour vol de collier, ce serait provoquer. De manière générale, on évite tout signe extérieur d’attachement à des choses séculaires. Une seule boucle d’oreille suffira, car alors ce n’est plus un bijou, mais déjà une relique.

on ne lésine pas sur le blush marron : ça donne un teint à la fois creusé et sévère, et ça prouve en même temps qu’on a voulu le réhausser ce teint, pour avoir l’air bien mise face aux juge (ou face au jugement d’Autrui en général pour un look de sainte qui s’étendrait au-delà des tribunaux), malgré un sommeil agité.

- pour le reste il faut être elle. Je vous l’ai dit, elle me fascine. Ne vous tatouez pas de fausses taches de rousseur, et n’essayez pas de plisser les yeux pour avoir ce regard en amande empli de vulnérabilité, vous auriez l’air ridicule. Lisez plutôt la vie des Saints. Et aussi Le Ravissement de Britney Spears (je vous le met en lien et j’insiste : ce livre est génial).

Source photo : yahoo.fr

Publié dans Look, Non classé | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

J’ai chipé l’astuce minceur des top models ! Chuuut

Cela ne sert à rien de les jalouser mieux vaut leur emprunter leur astuces. De qui je parle? Mais des top model bien sûr! Après avoir voler les secrets de beauté de Kate Middleton, je m’attaque au mystère du corps parfait de tous les mannequins de la planète.

J’ai chipé l’astuce minceur des top models ! Chuuut

J’ai chipé l’astuce minceur des top models ! Chuuut

Et ce secret s’appelle… (roulement de tambours)… LE PILATES !! Je sais que vous en avez déjà entendu parlé. C’est le sport tendance de ces dernières années. Certains pensent que ce n’est qu’une forme de yoga, d’autres de la gym douce pour mamies à rhumatismes, les derniers s’en contre fiche comme de leur première dent de lait.

Moi je vous le dis, Adriana Lima a retrouvé son corps d’Angel 3 mois après la naissance de son second enfant pour le défilé de Victoria Secrets 2012 ! Si ce n’est pas une preuve ça ! Elles l’admettent toutes. Elles font du Pilates, beaucoup de séances de Pilates pour être honnête.

Maintenant que je vous ai convaincu d’adopter cette discipline, vous trouverez ici tout ce qu’il faut savoir sur le Pilates.

Pilates

Pilates

Ce qui est à retenir, et je parle d’expérience est que les premières séances sont dures. J’ai eu l’impression que mon corps avait 67 ans alors que les autres participants de 67 ans réalisaient les exercices dans un corps de 25 ans… Néanmoins, dès la première inspiration prise j’ai senti que ce sport allait me plaire. Il mêle bien-être physique et mental. Je le sens aujourd’hui, après une dizaine de séances, ma posture générale se modifie, des muscles inconnus sont tonifiés et permettent de suivre un cours de Pilates plus facilement

J’ai tout de suite été séduite par le fait qu’il n’y a pas de réelle souffrance du corps (si si tu sues et tu cries « moman ») mais à l’inverse d’un cours de Cardioboxe ou Bodyfit, ton organisme n’est pas poussé à l’extrême, tous les mouvements sont lents et doux pour travailler l’harmonie du corps et les muscles en profondeur. D’où le seul point négatif à mes yeux: l’absence d’entraînement cardio. Du coup, un petit footing avant un cours de Pilates est, à mes yeux, la séance de sport idéale.

Dernier petit conseil de star donné par Candice Swanepoel, achetez-vous un élastique, facile à transporter, et plein d’exercices pour les bras ou les jambes sont possibles.

bande-resistance

Et on n’oublie pas :

10 séances pour sentir la différence,

20 séances pour voir la différence

et 30 séances pour un corps tout neuf.

Joseph Hubertus PILATES – fondateur (1880-1967)

Publié dans Mode et société | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Les bons plans d’étudiants fauchés : Les adresses de friperies incontournables de Paris !

Frapper à la bonne porte pour les friperies, c’est jamais bien facile, ça peut même devenir un véritable défi. Il existe à Paris des friperies en tout genre. Le tout avec les friperies c’est d’être patient d’essayer, de poser, de réessayer, de fouiller jusqu’à temps que vous tombiez sur la perle rare.

Les bons plans : friperies Paris

Les bons plans : friperies Paris

J’ai sélectionné pour vous quatre bonnes adresses de friperies à Paris et bien sur ma liste est loin d’être exhaustive et il ne faut pas oublier que le Emmaüs à coté de chez vous est très souvent, lui aussi, une véritable caverne d’Ali Baba ou vous pouvez aussi trouver de très beaux trésors.

Si on accepte de prendre le temps de bien tout fouiller, que l’on a l’œil et si on supporte bien la poussière et les odeurs de vieux grenier on peut faire de très bonnes affaires dans les friperies et même dénicher des pièces rares.

Voici quelques bonnes adresses de friperies :

Guerrisol

Guerrisol

Guerrisol

C’est très souvent par Guerrisol qu’une fan de vintage commence son parcours shopping de la semaine. C’est une adresse très appréciée par les expertes en mode et en bon plan. On y trouve les fripes les moins chères (ça commence dès 1€), les pièces sont renouvelées constamment (by the way, les arrivées se font souvent vers le milieu de la semaine), il y a moyen de trouver des vraies pépites pour celles qui n’ont pas peur de passer un peu de temps à fouiller les bacs  et ne sont pas trop maniaque et regardante sur l’aspect du magasin.

Free’P’Star

Freep n star

Freep n star

61 rue de la Verrerie. Paris 4è. 
Métro : Hôtel de Ville.

Encore une adresse à ne pas rater si vous aimez le vintage. La friperie est située en plein cœur du Marais, un des quartiers les plus chouettes de Paris. Les prix sont vraiment raisonnables, en fouillant un peu vous pouvez encore une fois tomber sur de très belles pièces et pour les fanatiques de chaussures vous avez frappé à la bonne porte, les chaussures dépassent rarement les 20 euros, et vous y trouvez toutes les pointures.

Si je peux donner un conseil, c’est d’éviter d’y aller un week-end, c’est souvent noir de monde et c’est très souvent le bordel général. Alors soyez patient et bouchez-vous les narines parce que l’odeur du vieux est vraiment très prononcée. Mais le jeu en vaut la chandelle ! Les vêtements sont plutôt récents, difficile de trouver des pièces antérieures à 1980.

Mamie Bleue

Mamie Bleue

Mamie Bleue

69 rue de Rochechouart 75009 PARIS

A quoi ca ressemble la dedans? C’est beau. C’est assez magique même, vous avez presque l’impression de vous introduire dans le grenier d’une ancienne star de cabaret. Pour la petite anecdote, la friperie est une ancienne maison de passes, on peut d’ailleurs apercevoir une vitre à l’intérieur de la boutique à travers laquelle la gente masculine pouvaient se rincer l’œil… Ici, vous pouvez trouver des pièces datant des années 20 au années 70. Quelques une ont été dénichées directement par le propriétaire des lieux qui est un véritable collectionneur. Dans cette boutique on peut même se faire relooker avec coiffure incluse dans le service de relooking.

Fripes and Ketchup

Fripes and Ketchup

Fripes and Ketchup

8 rue Dancourt 75018 Métro Anvers (L2) ou Abbesses (L12)

Non ce n’est pas avec une assiette de moules frites ( et une binouse une fois!) que vous repartez d’ici. Mais les chances sont grandes que vous repartiez avec une petite jupe des années 80 ou une robe des années 50.Vous allez rendre Kate folle de jalousie!

J’aime beaucoup la séléction, on peut traverser toutes les époques et générations dans cette boutique. Ce qui est fortement appréciable dans cette boutique, c’est le fait que tout soit propre et soigneusement présenté et rangé.

Voila, c’était toutes les bonnes adresses que j’avais envie de vous faire découvrir!

La recherche de la frip’ est un travail de longue haleine, alors armez vous de patience et gardez en tete qu’en recyclant les vieux jeans de vos grands parents vous participez à la lutte du réchauffement climatique.

Si vous aussi vous avez des bons plans pour aller chiner, n’hésitez pas à me les faire partager, je serai ravie d’enrichir mon carnet d’adresses…  :)

Publié dans Coup de coeur | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire